Le point sur la médecine du vaccin

Il est temps de remettre sérieusement en question le fanatisme vaccinal !

Il semblerait qu’une partie non négligeable de la Grande armée des médecins commence à envisager la vaccination d’une autre manière. La moitié d’entre eux se sentent plus ou moins capables d’en expliquer correctement les avantages à leurs patients. Mais plus préoccupant; il contiennent des éléments qui devraient ne pas manquer de participer à la dégradation de votre santé à moyen terme.

Une petite liste des éléments contenus dans les vaccins :

  • Antibiotiques
  • Albumine bovine (en cause dans une maladie du rein)
  • Albumine humaine
  • Beta propiolactone (remplace le formol)
  • Cellules diploïdes humaines
  • Ethylmercurithiosalicylate de sodium
  • Formaldéhyde (Il peut avoir des conséquences neurologiques – il a été classé comme “cancérogène certain”)
  • Formaline
  • Gélatine
  • Glycine
  • Hydroxyde d’aluminium (poison légal)
  • Lactose
  • Néomycine (antibiotique aminoside)
  • Phénol (acide phénique)
  • Phénoxyéthanol (Reconnu comme allergisant, il serait également porteur de risques cancérigènes)
  • Phosphate d’aluminium (poison légal)
  • Polysorbates (problèmes de calculs rénaux, des tumeurs, allergies)
  • Polymyxin
  • Polymyxin B (Dégradation de la fonction rénale)
  • Sorbitol
  • Streptomycine (antibiotique cytostatique et cytotoxique)
  • Sucrose ou saccharose
  • Sulfate d’ammonium
  • Sulfate d’aluminium et de potassium
  • Thimérosal – Thiomersal (du mercure tout simplement)
  • Tri (n) butylphosphate (utilisé en tant que solvant)

Certains d’entre eux (l’aluminium entre autres) sont de véritables poisons pour l’organisme et participent à la destruction de notre système immunitaire. Les dernières trouvailles technologiques en la matière; 8 vaccins en 1 ou encore la vaccination contre le cancer de l’utérus chez les jeunes garçons, oui, vous ne vous êtes pas trompé à la lecture…

Voici trois vidéos pour en dire plus !

Laissez un message :)