Abonnez-vous à notre newsletter
Nom     Email


About Tutoriel

Toit en briques avec Blender et Cycles

 

Réaliser un toit en briques avec le logiciel Blender et Cycles

Souvent en architecture 3d on a tendance à utiliser de la texture pour illustrer les briques qui composent le toit de nos réalisations. Evidemment, de le faire avec du mesh représente un trop lourd temps de calcul pour le rendu final et c’est vrai dans la plupart des cas, ou du moins c’était le cas dans certaines situations (par contre aujourd’hui, dans le cas de blender et cycles, l’instanciation, c’est à dire le fait d’avoir un ensemble d’objets qui partagent le même “objet data”, est un véritable atout pour la vitesse de rendu).

Voici le lien pour télécharger le fichier .blend avec la texture de saleté. Lien vers le fichier .blend

Il est parfois difficile de mettre en oeuvre rapidement un petit système de particules bien régler pour générer la répétition correspondante au modèle de toit que nous recherchons à obtenir. Blender propose depuis longtemps un système de répétition qui se nomme “Array” qui se situe dans sa pile de modificateur. En étudiant différentes techniques basées sur le système de particules ou les modificateurs, j’ai trouvé une logique rapide à mettre en place et qui permet d’enchaîner les modificateurs en plus afin de modeler son toit à sa convenance et de garder l’édition des étapes précédentes de manière dynamique. Ce qui permet de pouvoir utiliser un multiplicateur d’objets et d’additionner par-dessus un générateur de chanfrein ainsi qu’un “displacment modifier” (terme anglais) qui va avoir pour effet de provoquer un tout petit peu de désordre dans le tout ! Et puisque que je suis un bon type, je vous ai même proposé de télécharger le fichier blender avec le setup du shader cycles pour la brique. Cela permet aussi pour ceux qui on un peu moins d’expérience avec ce nouveau moteur de rendu génial, de comprendre un peu la logique du système de node matériel. J’utilise une texture de saleté pour rendre l’apparence des briques plus réaliste ainsi qu’une normal map câblée dans le canal de bump du node de sortie pour donner l’apparence de vaguelette de la surface de la brique. Vous allez aussi vous rendre compte du système de compositing de sortie du rendu avec lequel je traite un peu mon image.

J’espère que cet article aura pu vous rendre service (le fichier à télécharger surtout). Ci-dessous, une vidéo avec une démonstration de la réalisation de l’opération depuis zéro avec en plus l’ajout du modificateur boolean afin de donner une forme plus complexe au toit.

Tutoriel - Didacticiel - modélisation - blender 3d - modificateurs - toit en briques
December 30, 2012 by Greg M