Afterthehand le film d’animation 3d

Un long métrage d’animation entièrement en 3d et fait en Suisse

Attention… Le sujet est vraiment sensible… Nous parlons ici de la présentation d’un projet, ou devrais-je dire du projet, qui me tient sans nul doute le plus à cœur !

Afterthehand est un projet de film d’animation en image de synthèse

C’est en 2006 que l’idée a germé dans mon esprit : réaliser un long métrage d’animation tout en 3d principalement créé avec des outils open-source et produit en Suisse. Le projet Afterthehand était né. Dans un premier temps, j’ai commencé à réunir des passionnés qui se sont greffés au petit groupe de personnes que nous formions au départ. Très vite nous coordonnions nos rencontres dans les locaux de la gare de Lausanne notre nombre pouvait parfois être important. Les idées étaient vraiment riches et le scénario dans sa version simple fut prêt en quelques mois, parfaitement apte à susciter de l’intérêt. Durant cette période et les mois qui ont suivi, nous avons produit des dessins, modélisé quelques personnages en 3d et travaillé sur d’autres scénarios plus petits, dans l’esprit de réaliser un court métrage appelé « Réservoir Log » pour commencer, ainsi qu’un moyen métrage « Log & Dran » mettant en scène les deux personnages principaux du film.

Il s’agit d’un film de science-fiction qui se déroule dans le prochain millénaire. Les personnages sont essentiellement des robots et des humanoïdes. L’intrigue principale se fonde sur la relation complexe entre deux planètes très proches l’une de l’autre. Des phénomènes éparses se manifestent de part et d’autre sur la planète principale sans que personne ne puisse en saisir le sens ou donner la moindre explication. Ils se contentent de faire des observations et des suppositions. Un habitant des lieux va entreprendre un chantier mécanique gigantesque et hors d’échelle pour permettre de contrer les effets de ce qui semble annoncé comme un désastre écologique sans précédent.

Je ne peux malheureusement pas en dire d’avantage sur le sujet car cela pourrait compromettre le déroulement de la suite des opérations. Néanmoins, il m’est possible de vous offrir une petite cerise sous la forme d’un petit passage du film. Le voici.

Des hommes marchent dans le sable. Ils ont avec eux des chariots de fortune. Il semble ne pas savoir pour quelle raison ils ne font quasi jamais de halte. Ils marchent par habitude.
Un jour, l’un des plus jeunes décide de faire demi-tour et repart d’où il vient. Après quelques heures de marche, il constate avec stupeur que plus il s’éloigne et plus le vent se lève, jusqu’à devenir difficile à supporter. Quel est ce phénomène ? Pourquoi loin des autres les conditions du climat changent-elles ? Pourquoi le vent semble passer de gauche à droite et se dresser devant lui comme un mur qui se rapproche ?
Adammé repart vers le petit groupe de nomades et les devance afin d’aller voir au-delà de ses congénères. Une fois disparu au loin, devant lui le phénomène de tout à l’heure se reproduit devant lui. Il y a forcement une explication valable, les conditions lui rappellent l’événement de tout à l’heure. Cette fois-ci, une différence tout de même : le mur de vent semble s’éloigner si il ne bouge pas. Et tout à coup Adammé comprend : ses amis et lui-même sont prisonniers de ce qui pourrait s’apparenter à un cyclone, mais ils se trouvent dans l’œil de celui-ci, c’est certain ! Et ce, depuis aussi loin que remonte ses malheureux souvenirs.
Adammé voit réapparaître, après quelques heures, les siens un peu plus loin ; il s’interroge. Ne se souviennent-ils donc de rien ? Est-ce que tout a toujours été ainsi ? Qui les a enfermé dans ce lieu ?

Nous avons réuni, durant ces périodes de travail, un ensemble de réflexions au niveau stratégique qui pourrait permettre de mettre en place un projet global comprenant 3 films (court, moyen et long métrages), un jeu vidéo, des personnages en figurines et tout un ensemble de produits dérivés. Un produit cohérent et bien ficelé, motorisé par la volonté de construire un film de pure science-fiction autour du thème des robots.

Aujourd’hui, une partie seule de l’équipe existe toujours, ce qui à permis de fonder ADM.

Si vous connaissez un moyen de remettre sur pied cette formidable aventure de manière à réunir des capitaux nécessaires et permettre de constituer une base de travail solide et équilibrée, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact du site afin d’entrer en relation avec les responsables du projet.

Pour le mot de la fin, je vous propose de découvrir l’une des musiques du film.

Laissez un message :)