Prise de vue aérienne avec un drone et photogrammétrie 3D

Qu’est-ce que c’est la photogrammétrie et à quoi cela peut-il bien servir

Pour commencer, cela n’est pas la définition de la photogrammétrie mais ma définition et elle devrait parfaitement faire l’affaire. Le procédé de photogrammétrie 3D, c’est l’action de faire l’usage de plusieurs images photographiques, d’un objet, d’un lieu ou d’un espace, prises avec des angles de vue différents, permettant à un algorithme ou logiciel informatique de procéder à une estimation de la position de deux points (ou plusieurs) géographiquement correspondant entre deux ou plusieurs images et ainsi de reconstruire (définir la position tridimentionnelle de ces points qui constituent cet objet ou lieu dans l’espace 3d.

Habituellement, ce procédé de scanning d’objet et assez coûteux car il est opéré par un scanner laser. Mais avec l’avancée des algorithmes et la démocratisation de la photogrammétrie, il devient alors envisageable pour le grand public de se procurer un bon appareil photo et un logiciel spécialisé (gratuit ou avec licence) lui permettant de recréer des objets de la réalité dans son ordinateur et de les partager.

Fort d’un certain nombre d’expériences effectuées sur de petits objets du quotidien, Thierry et moi-même nous sommes dit qu’il devait être amusant de reproduire l’expérience à grande échelle et que nous aurions beaucoup de plaisir à le faire sur un château ! C’est ainsi que nous nous sommes retrouvé dans le petit village de Vufflens car il possède un petit bijou d’architecture médiévale, le château de Vufflens.

Pour aller définitivement dans les détails, nous vous avons concocté 2 vidéos, la première consiste en la présentation du lieu et du processus de vol avec une application autonome qui va effectuer le travail de pilotage et conduire le drone tout autour du château, la seconde porte sur la conférence de 1h30 de Thierry lors de la Meetup 3D thursday lors de laquelle, il nous présente les processus, les logiciels et les résultats avec précision.

Nous avons eu recours à deux types de prise de vues, la première en mode circulaire, c’est-à-dire un cercle d’une centaine de mètre autour de l’objet à une hauteur de 120 mètres d’altitude et la seconde en mode quadrillage pour disposer d’un maximum d’infos sur le terrain et les textures du sol. Plus vraiment besoin de présenter le DJI Inspire 1, qui commence à dater quelque peu maintenant mais c’est une machine fantastique, très stable et très attractive à regarder voler car elle rétracte automatiquement son train d’atterrissage au moment du décollage et dispose d’une parfaite petite caméra capable de produire des images en RAW ! Il existe notamment un modèle plus récent et ultra transportable, le Mavic que vous pouvez voir dans l’une de mes vidéos de présentation – DJI Mavic PRO.

Les différents tests de reconstruction photogrammétrique ont été réalisés sur deux logiciels distincts, le premier est PIX4D, qui accessoirement est une société qui fournit l’application de vol et le système de photogrammétrie et le second est PhotoScan d’Agisoft qui s’est avéré parfaitement formidable et assez simple d’utilisation (très bon résultat avec les paramètres d’origine) et qui nous a donné un fichier 3d complètement utilisable et satisfaisant. Le maillage 3d que nous vous présentons et obtenu avec un mix des différentes méthodes de prise de vues, en rotation et en quadrillage du sol.

Si vous souhaitez disposer des fichiers 3d, nous les avons proposés au téléchargement sur le site Kopilot.ch article sur la photogrammétrie. Vous allez notamment disposer des images sources afin d’essayer vous-même de recréer le château.

Je vous propose maintenant un petit bonus (sous la forme d’un tutoriel) qui consiste à jouer dans cet environnement 3d avec mon kit de jeu de voiture “Aston Car”. Il fonctionne avec le blender game engine, le moteur de jeu vidéo de Blender 3d et il est très simple à mettre en place. Je vous invite à voir la vidéo, vous verrez, c’est très amusant ! 🙂

Si vous avez apprécié cet article, je vous invite chaleureusement à le partager avec vos amis ou toutes personnes qui trouvent de l’intérêt dans la technique et la 3D 🙂

 

Comments

  1. Pingback: Drone DJI inspire 1, une application pour le vol autonome – Gregdesign

Laissez un message :)